Bourges 15/09/2007


Flo et Stéphanie m’ont rejointe pour faire les derniers 60 kilomètres avec moi. Flo m’avait accompagnée le premier mois au Vietnam…la boucle est bouclée. Stéphanie nous suivra en voiture pendant 60 Km à 15km/h !!!! On pédale tranquille, je savoure mes derniers tours de pédale, on s’arrête faire des courses, il fait beau… et soudain, au détour de la route, un petit attroupement de personnes avec des tee-shirts aux couleurs de l’association. Applaudissements, courbettes, émotions. La fille de mon cousin, Maëlle, 5 ans me donne un cœur pour mettre autour de mon cou. Ça me touche… Les enfants sont notre avenir…
7 personnes m’accompagnent pour les 10 derniers kilomètres et toujours Stéphanie qui fait la circulation en voiture balai !! L’arrivée à l’IUFM est étrange, il y a une cinquantaine de personnes qui sont là pour moi, je ne veux pas craquer. Le père de mon amie d’enfance Isabelle, vient me faire la bise. Je ne connais quasiment personne de tous les gens qui sont là et qui m’ont suivie. Ça fait chaud au cœur. Je fais un court discours où je remercie chaleureusement : Anne, mon soutien de toujours et webmastrice, Wilfried webmaster. Mes amis : Lydie, Florent, Flo et Stéphanie, Mes collègues. Ma famille. Monsieur Gaston pour son aide morale. Catherine avec laquelle j’ai eu une correspondance assidue et qui me racontait des choses de son quotidien avec humour (quel bonheur !), Michelin. Le Conseil Général. Optic 2000 (Monsieur Taillandier). Le mécanicien de Bsbike toujours là pour répondre à mes mails, et surtout tous les gens que j’ai rencontrés dans les différents pays et qui m’ont accordé leur soutien, leur attention, m’ont offert un thé, un repas, un verre de vodka, une nuit…
Sans toutes ces personnes rien n’aurait été possible…


Amboise 13/09/2007


J’ai décidé de faire 14000km et vu que je ne peux arriver avant le 15 septembre, je roule. Entre 6 à 8 heures de vélo par jour, entre 100 et 150km. 15 jours à rouler sans faire de pause-repos d’une journée. Mon corps tient le choc. C’est une machine bien entraînée maintenant. Je traverse la partie nord-est de la France. La France est un très beau pays avec des paysages variés et des gens sympathiques (encore un a priori qui saute).
Ce sont les vendanges à Epernay. Odeurs de vin, de raisin frais, de fermentation. Voyage des sens, toujours et encore ici.
Je fais quelques magnifiques rencontres de gens simples et tellement touchants, des personnes âgées qui voudraient bien faire comme moi mais pas seules !! Et une autre qui m’envie car sur mon vélo j’ai le temps de penser… Je prends conscience de la chance énorme que j’ai eu de pouvoir réaliser mon rêve.
Les derniers jours sont chargés émotionnellement. C’est difficile pour moi de finir ce voyage pour de multiples raisons.


Givet 03/09/2007

Je suis rentrée en France par les Ardennes. Pas de drapeau, pas de douanier. Rien. Juste le panneau qui indique la réglementation sur la route du territoire français. Je pleure… Mes larmes sont de courtes durées car j’ai faim !! Quelques courses, puis achat de cartes routières pour découvrir un peu la région et préparer mon itinéraire jusqu'à Bourges. Je rencontre une charmante buraliste avec laquelle j’ai mes premiers échanges en France. Elle est souriante, avenante et sympathique. Je suis étonnée, je m’attendais à trouver des gens grincheux !!
Premier camping à Fumay sur les bords de la Meuse, très agréable bien que détrempé (il y a eu de grosses averses toute la journée). Toujours cette même sympathie. Mes premiers amis qui savent que je suis en France m’appellent. Ça fait vraiment plaisir d’entendre des voix connues.