LETTONIE

 

   

     ——  trajet provisoire prévu

 

Les coutumes, comportements et usages : les Lettons sont émotifs d’un certain côté et froids et rationnels d’un autre. Le folklore est très ancré dans les traditions païennes.

Le rythme de vie à l’école

Les heures d’ouverture des magasins : les magasins sont ouverts de 9 ou 10 heures, jusqu’à 17 ou 18 heures, souvent avec une pause déjeuner.

Les jours fériés et leur signification : Nouvel an : 1er janvier ; fête de Pâques : mars/avril ; fête du travail et anniversaire de convocation de la Constituante de la République de Lettonie : 1er mai ; jour de la déclaration d’indépendance (1990) : 4 mai ; Pentecôte : mai/juin ; Ligo et fête de la Saint Jean : 23 et 24 juin ; fête de la proclamation de la République (1918) : 18 novembre ; Noël : 25 et 26 décembre.

Les fêtes traditionnelles sont liées aux anciens rythmes agraires et aux solstices.

La gastronomie : la nourriture est sensiblement identique à la Lituanie ; pour les lettons, il est impossible de concevoir un repas sans dessert souvent fait à base de baies à la fin de l’été, de tartes et de crêpes (blini).

Les systèmes de mesure : l’électricité est de 220 V ; ils utilisent le système métrique ; il est courant de servir les boissons au poids.

Internet et les systèmes de communication

Le coût de la vie

Les religions : les luthériens au nord, les catholiques au sud et à l’est et les orthodoxes partout.

La monnaie : depuis le 1er janvier 2006, la monnaie Lettone est désormais l’euro.

Les saisons, le climat : le climat est continental. L’hiver arrive dès novembre avec la neige. En décembre, le jour se lève à 9  heures et se couche à 15 heures. L’été n’est pas très chaud (16 degrés en moyenne). Et quelque soit la saison, l’humidité est au rendez-vous.

Le décalage horaire : quand à Bourge ou à Bourgoin-Jallieu il est midi, il est 13 heures en Lettonie.

Les sports pratiqués : Les lettons n’ont pas de sports caractéristiques.

L’artisanat : l’ambre, le bois, le cuir, la céramique, le vitrail et le textile sont les matières principales de l’artisanat local.

Les moyens de transport

L’environnement : la période soviétique d’industrialisation forcée a provoqué de nombreux problèmes écologiques : déchets chimiques, pollution de la mer, des rivières et de l’air, etc.

Une prise de conscience du problème est générale depuis l’indépendance. Une coopération croissante avec les instances et les organisations internationale dont le W.W.F. permet de créer le cadre de législation nécessaire.

Il faut éviter de boire de l’eau au robinet ; il faut se renseigner avant de se baigner dans les lacs hors des parcs nationaux.

La langue : proche du lituanien, le letton descend aussi d’une souche indo-européenne et est présenté comme le chaînon manquant entre le sanskrit et les langues latines.