MONGOLIE

 

 

    ——  trajet provisoire prévu

 

Les coutumes, comportements et usages : pour offrir un objet, on le présente avec les deux mains (la main gauche étant placée sous la main droite), le visage incliné vers le bas. La main gauche ne sert jamais dans une relation sociale. Quand on rentre dans une yourte (la maison des Mongols), il ne faut pas butter sur le seuil ni s’y arrêter ; on doit rentrer pied droit en avant. L’enjambement est interdit, il faut faire le tour des objets, des corps, des obstacles si possible. On n’enlève pas son chapeau sous la yourte d’un hôte mais on l’enlève lorsque l’on rentre chez soi. Sous la yourte, les invités s’installent à droite et la famille à gauche du poêle. On partage les premières gouttes d’une bouteille d’alcool avec les esprits de la nature, ensuite c’est la personne la plus âgée qui est servie, puis les autres invités dans le sens des aiguilles d’une montre.

La Mongolie est un pays aux codes nombreux que je ne peux hélas pas tous retranscrire… c’est très complexe !!

Le rythme de vie à l’école : le taux d’alphabétisation est de 98%. L’école est obligatoire de 7 à 16 ans.

Les heures d’ouverture des magasins : 9h-17h pour les institutions ; et 10h-20h pour les magasins privés.

Les jours fériés et leur signification : il y a 3 grandes fêtes nationales : les « Eriïn gurvan naadam » (trois jeux virils constitués de tir à l’arc, course de chevaux et lutte) les 11 et 12juillet, le nouvel an et la « Cagaan sar » (mois blanc) dont la date dépend du calendrier semi-lunaire. Il faut ajouter la journée de la femme (le 8 mars), la journée des enfants, le jour de la lutte contre l’alcoolisme (le 1er juin), et la journée de commémoration de la Mongolie démocratique (le 26 novembre).

La gastronomie : le régime alimentaire des Mongols est pauvre. Ils mangent essentiellement de la viande et des laitages mais également quelques légumes, des pâtes et du riz consommés en soupe. Ils accompagnent ces aliments de thé au lait salé. Le gras a une grande importance, il est très présent dans la nourriture et à la fin du repas il ne faut pas se lécher les doigts mais se mettre le gras sur les avant-bras. Le repas ordinaire est souvent composé de soupe de farine avec des vermicelles et de la viande ou de la soupe blanche (ravioles de viande réchauffées dans du lait). L’œil du mouton est un met de choix qu’ils réservent aux invités !!

Les systèmes de mesure : 220V pour l'électricité.

Internet et les systèmes de communication

Le coût de la vie

Les religions : le chamanisme d’élevage, le bouddhisme tibétain , le culte des ovoo (croyance populaire qui dresse des tas de pierres pour invoquer les esprits et demander leur protection).

La monnaie : c’est le tögrög (se dit « tougrig ») ; un euro = 1435 tg.

Les saisons, le climat : le climat est hypercontinental (grande amplitude thermique entre l’hiver et l’été). Il existe 4 saisons : le printemps (de février à avril) se caractérise par des changements de température brusques (le jour +10°C et la nuit -15°C) et des vents violents ; l’été (de mai à juillet) est la saison des pluies ; l’automne (d’août à octobre) : il fait chaud la journée et frais dans la soirée (c’est la période d’abondance alimentaire et des mariages) ; l’hiver (de novembre à janvier) est une saison froide et sèche (les rivières sont prises dans les glaces).

Le décalage horaire : 7 heures en hiver et 6 heurs en été.

Les sports pratiqués : le basket, le volley-ball, la lutte, les courses de chevaux, le tir à l’arc, le billard.

L’artisanat

Les moyens de transport : le cheval, la moto, le bus collectif, le 4x4.

La langue : le halh.

L’environnement : les principaux problèmes sont le déboisement et l'assèchement des rivières surtout autour des mines.